l-espagne-et-la-peinture.jpg

L'Espagne et la peinture

 

« Vélasquez à lui seul vaut le voyage :c’est le peintre des peintres [...] Je vais demain faire une excursion à Tolède. Là, je verrai Gréco et Goya très bien 

représentés, m’a‐t‐on dit.

Madrid est une ville agréable, pleine de distractions. Le Prado, charmante promenade couverte de très 

jolies femmes toutes en mantilles, ce qui est d’un 

aspect très original; dans les rues encore beaucoup de costumes, les toreros qui eux aussi ont un 

costume de ville curieux. »

Lettre d’Edouard Manet à Henri Fantin‐Latour ‐ [3 septembre 1865]

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now